samedi 22 mars 2014

Les fleurs de lune de Jetta Carleton


Résumé :

Pendant la première moitié du XXe siècle, Matthew et Callie Soames se créent un monde bien à eux, dans leur ferme du Missouri, et élèvent leurs quatre filles, toutes différentes mais au caractère bien trempé. Jessica leur brisera le cœur en s'enfuyant dès sa dix-huitième année. Leonie tombera amoureuse de l'homme qu'il ne fallait pas. Mary-Jo s'arrachera au cocon familial pour aller faire carrière à New York. Et le destin de Mathy, l'enfant sauvage, se conclura par la plus terrible des tragédies que la famille aura à vivre.
Durant toutes ces années, les Soames aimeront, décevront, consoleront, tromperont, pardonneront, tenteront parfois de s'évader. Mais, au bout du compte, ils en viendront à préserver farouchement les liens d'amour assurant l'unité de leur famille.
Avec cette chronique romanesque aux rebondissements inattendus, tout imprégnée des odeurs, des saveurs et des couleurs de l'Amérique profonde, c'est un chef-d’œuvre méconnu de la littérature contemporaine que nous découvrons soudain.

Biographie :

Née en 1913 dans un village du Missouri, Jetta Carleton fut successivement professeur, rédactrice de publicité et directrice d'une maison d'édition. Cette exceptionnelle chronique familiale constitue néanmoins le seul héritage littéraire de cette professionnelle de la plume, morte en 1999 à Santa-Fée, dans le Nouveau-Mexique

Mon avis :


C'est une saga familiale qui se situe au début du vingtième siècle dans une Amérique profonde. Matthew et Callie élèvent quatre filles.


Le livre est divisé en six parties, chacune (sauf la première) étant focalisée sur un membre de la famille. Seule la première partie a pour narratrice une des filles (c'est celle qui en sait le moins sur la famille mais qui néanmoins la raconte). Les autres parties sont à la troisième personne et centrées sur un des membres de la famille.

Les différentes parties se retrouvent à la fin bien imbriquées et sont rassemblés comme un puzzle, qui nous révèle la vrai nature de chacun.

Les membres de cette famille ont tous leurs failles, leurs faiblesses, et sont plus ou moins tiraillés entre la bienséance, le quand dira-t-on, et leurs attirances personnelles.

On pourrait trouver leurs réactions mièvres, ou tout à fait décalées avec notre monde actuel, mais n'oublions pas que cette histoire se passe au début du siècle dernier dans l'Amérique profonde. La religion est très présente : le père est d'ailleurs très rigoureux sur la morale (bien qu'il ne soit pas exempt de tous reproches) ainsi que sa femme. Les filles sont à la fois tiraillées entre leur monde familial et le monde extérieur qui s'ouvre à la modernité.

C'est un livre que j'ai pris grand plaisir à lire, qui m'a ramené un peu à l'ambiance de  "Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur"..... pour moi un coup de cœur.

2 commentaires:

  1. Une saga familiale que j'avais beaucoup appréciée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et que j'avais découvert grâce au forum!!!!!!

      Supprimer